jeudi 3 octobre 2013

Le cas des enfants sur la toile

Suite à l'article de Marjoliemaman (ici)  et à celui d'Anna la Vilaine () concernant le partage des photos de nos enfants sur Internet, la maman de Mamantufaisquoi a fait une réponse, ou plutôt une non-réponse dans laquelle je me suis parfaitement retrouvée...Je m'apprêtais à le lui dire en commentaire, mais j'avais aussi envie de partager mon point de vue ici:

            " Chère Mamantufaisquoi, (et chers lecteurs aussi !)

             J'aurai pu poster cet article, tant je me retrouve dans ce que tu écris, dans tes interrogations légitimes, si ce n'est que j'écris justement très peu sur mon blog, préférant, finalement, le dédier aux photos...de ma fille. Aïe. Véritable question personnelle, donc. Pour ma part,j'aime les blogs américains Making It Lovely, et Under The Sycamore. Dans ce dernier, la mère est photographe, et raconte ses expériences de vie avec moultes superbes photos de ses enfants. Et je suis également fan de ces photographes de talents, qui documentent leur blogs avec la vie de leurs enfants. C'est un magnifique souvenir ! Toutes ces photos, j'en ferai ensuite un album, c'est certain.

             Aux US, peut-être que ça passe plus facilement, quelle est la probabilité qu'elle soit reconnue ? Mais pour moi, en France, je me suis beaucoup posé la question. J’oscille entre poursuite et arrêt du blog. D'autant que certains de mes proches connaissent cette adresse, un vrai barrage pour mon expression libre et spontanée (d'ailleurs, il suffit de voir comme je suis plus loquace en commentaires de mes lectures que dans mes propres articles). Je crois que je vais poursuivre un temps seulement, peut-être jusqu'aux 2 ans de ma fille ?

             Et en même temps, pourquoi je blogue ? Je m'essaie à la photo, je me teste au post-traitement, j'apprends un nouveau monde geek et graphique, c'est stimulant ! Et j'avais envie de le partager au-delà de mon entourage familial, qui aime systématiquement toutes les photos de la petite dernière, et surtout en dehors de mon environnement amical, qui en aurait eu rapidement marre de toutes ces photos centrées sur mon nombril !

            Alors, je ne sais pas...je n'ai pas de réponse, je ne sais pas ce qui est bien ou pas, je fais. Au gré des mes envies ! Il sera toujours temps de tout effacer le moment venu, non ? "

7 commentaires:

  1. Je me suis beaucoup retrouvée dans le billet de Maman, tu fais quoi ? et je me retrouve dans le tien également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, c'est loin d'être un sujet facile...

      Supprimer
    2. Complètement. C'est la vie, rien n'est tout rose ou tout noir. Personnellement, j'ai l'autorisation du papa et de ma fille (bien que jeune, nous sommes bien d'accord), cela me suffit, pour l'instant.

      Supprimer
  2. Tiens je viens de lire encore un article sur ce sujet aujourd'hui et ça m'a fait pensé que je ne t'avais pas donné mon "avis".
    Donc je pense que ton blog doit être avant tout ce que tu as bien envi d'y mettre et publier. Il est fait pour te faire plaisir avant tout. Si le contenu et les photos ne plaisent pas à ton lectorat et bien qu'ils passent leur chemin. Après tout rien ne les oblige à consulter ton blog.
    Je pense que la probabilité pour que ta fille (ou que mon fils d'ailleurs) soit reconnu à cause de nos blogs est quasi nulle. Et puis en même temps, tu la cache quand tu l'amènes au parc ? Parfois, je trouve plus troublant un blog qui va s’émanciper textuellement sur tous les moindres détails de ses ressenties (ou quand est-ce que tu as fait caca pour la dernière fois) que l'image.
    Je suis d'accord avec ta dernière phrase. Tu effaces tout le moment venu et si tu en ressens le besoin. C'est pour ça que je préfère mettre des photos de mon fils sur mon blog et publié juste un lien sur Facebook par exemple. Au moins sur mon blog c'est nom de domaine, mon hébergement et mes DROITS. Et je supprime quand je veux et tout disparait comme par magie de la toile après qq temps.
    Sur les réseaux sociaux, ne l'oublions pas, tu perds tous les droits à partir du moment où tu publies un photo sur le réseau social. Alors bref, moi ça me fait sourire les personnes qui jugent les blogs et qui publient tout et rien sur ces plateformes.
    La vrai protection de l'image face internet et de ne pas s'en servir. Alors soit on vit avec son temps ou pas.
    blablablablablabla
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour !
      C'est vrai que la question de pudeur ne s'arrête pas aux photos, quid des états d'âmes et des faits et gestes du jour ? Tu me donnes matière à déculpabiliser, en tout cas :)

      Supprimer
  3. Ah mais je viens enfin de voir le fichu bouton pour s'abonner au commentaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulà, pas sûre de savoir moi-même où il se trouve... ;)

      Supprimer

Vos réactions ?